Comment ça marche ?Annuaire de liens

Commenter un texte philosophique

Publié : Le 31 Janvier 2006 à 22:22
Écrit par
Article vu : 10 196 fois
INTRODUCTION: Enoncer le problème que pose le texte: c'est à dire la question qu'il se propose de résoudre. Cette question doit être précise...

INTRODUCTION:

-Enoncer le problème que pose le texte: c'est-à-dire la question qu'il se propose de résoudre. Cette question doit être précise (et non du genre Qu'est ce que la liberté? ): ni imprécision ni trahison. -Montrer ce qui fait la difficulté de la question (paradoxe, contradiction, cercle vicieux,...) -Présenter l'auteur: nom, siècle (si on peut) et éventuellement les grandes lignes de sa philosophie si elles permettent d'éclairer le texte à commenter. Cependant, si on ne sait rien à propos de l'auteur, il vaut mieux ne rien dire plutôt que des bêtises.

PRESENTATION DU TEXTE : Réponse à la question d'introduction:

-Indiquer la thèse du texte, c'est-à-dire la réponse de l'auteur au problème posé (énoncé en introduction) -Annoncer les étapes de l'argumentation, c'est-à-dire le PLAN du texte dans sa structure logique, les points autours desquels s'articule la thèse, en indiquant les coupures textuelles. -Restituer brièvement le contenu argumentatif de chaque partie Conseil: partir des connecteurs logiques pour repérer les différentes parties.

ETUDE ORDONNEE : (les 2/3 du devoir)

-Elle doit comprendre un paragraphe pour chacune des étapes de l'argumentation; il faut dégager la fonction de chaque argument au sein de l'ensemble (NB: tout est important dans le texte, chaque élément participant à la cohérence totale). Il faut garder en tête ces questions: -*COMMENT le texte répond-il au problème? -*POURQUOI y répond-il ainsi et pas autrement? -*SUR QUOI (quels éléments) appuie-t-il sa réponse? Il faut donc reconstruire le texte: son point de départ, son cheminement, son aboutissement. -Chaque étape permettant de faire avancer l'argumentation doit être expliquée (comme dans une chaîne, il faut trouver quel est le maillon précédent
- la cause
- et suivant
- la conséquence). -Distinguer à chaque fois s'il s'agit d'une définition (positive ou négative), d'un exemple, d'une thèse abstraite; un principe, une cause, une conséquence; une opinion commune, une objection, si c'est l'auteur qui parle ou ses adversaires; quel type de preuve est utilisée (de droit/de fait; raisonnement par l'absurde; syllogisme; hypothético-déductif...); -Est-ce un argument fondé sur l'expérience (= a posteriori)? Ou sur un principe rationnel (= a priori)? Ets-ce postulé ou démontrable? Sur quels jugements de valeur l'auteur se fonde-t-il pour affirmer ce qu'il affirme (= recherche de PRESUPPOSES du texte)? -Définir au fur et à mesure qu'on les rencontre les concepts importants. Remarquer leurs fréquences d'utilisation dans le texte et leur répartition. -Attention à la paraphrase! (= recopier des citations en enlevant les guillemets et en remplaçant les mots du texte
- qui n'ont pourtant pas été choisis au hasard
- par des synonymes approximatifs). -Solution: expliquer, c'est-à-dire -*tirer l'idée contenue dans la phrase -*définir les mots-clefs, les analyser -Il faut rendre le texte limpide à quelqu'un qui ne l'aurait pas lu ou qui ne le comprendrai pas. -Comme dans la dissertation, soigner les transitions: ne pas expliquer les différentes parties comme si elles étaient indépendantes, mais mettre en évidence leurs liens, la nécessité qui les enchaîne.

INTERET PHILOSOPHIQUE ( 1/3 du devoir)

Attention! Il ne s'agit pas ici de dire si le texte vous a intéressé, mais de dire en quoi ce texte est important ou utile pour résoudre le problème dont il traite. Il faut porter un regard critique sur la solution de l'auteur, la JUGER (et non donner son opinion), l'EVALUER
- ce qui suppose la compréhension préalable du texte, mais aussi de ne pas prendre l'auteur pour un imbécile... -*Réenoncer le point de vue du texte sur le problème central -*Si vous êtes d'accord avec l'auteur: tentez de compléter l'argumentation du texte et de l'illustrer (exemples). Cherchez des objections aux arguments de l'auteur et répondez-y afin de montrer la force et la vérité de sa thèse. -*Si vous n'adhérez, pas à la thèse soutenue: Justifiez votre point de vue en critiquant les présupposés du texte (les jugements de valeur sur lesquels il s'appuie), soit qu'ils sont erronés, soit qu'ils sont incomplets. Illustrez. Emettez des objections et répondez-y -Dans les 2 cas: raisonnement = question/réponse/objection/réponse... -Vous pouvez comparer (opposer ou rapprocher) avec la pensée d'autres auteurs sur le même problème, sans pour autant tomber dans le style exposé ou récitation de cours. Ne pas oublier qu'il s'agit du commentaire d'un texte précis. Vous pouvez montrer en quoi ce texte constitue une avancée ou non sur la question, en quoi il reflète son époque, etc...(En épilogue)

CONCLUSION

-Reformuler le problème du texte et la thèse de l'auteur (sa réponse); -Rappeler votre propre perspective sur le problème (partie critique) et ce qui la justifie fondamentalement.
Loading...

Articles en rapport