Comment ça marche ?Annuaire de liens

2) L'infection par le VIH

Publié : Le 05 Février 2006 à 16:21
Écrit par
Article vu : 879 fois
Le VIH est un virus à ARN: c'est un rétrovirus.C'est une particule de petite taille (10 7 cm), sphérique, limitée par une enveloppe constituée de...
Le VIH est un virus à ARN: c'est un rétrovirus. C'est une particule de petite taille (10-7 cm), sphérique, limitée par une enveloppe constituée de lipides et de protéines. Les protéines de l'enveloppe du VIH sont en partie incluses dans la membrane. Ce sont ces protéines que l'organisme va pouvoir détecter. A. Les cellules cibles du VIH Le virus du VIH infecte les cellules du système immunitaire, essentiellement une population de lymphocytes, les lymphocytes T4 (ou LT4), qui portent à la surface de leur membrane plasmique une protéine particulière : laprotéine CD4. Le VIH présente sur son enveloppe une protéine qui est capable de se lier à la protéine CD4, favorisant la fixation du virus sur les LT4. Les macrophages et monocytes sont également des cellules cibles du VIH, ces cellules jouant un rôle de « réservoir » pour le virus. C'est au niveau des organes lymphoïdes que le virus se disséminera prioritairement. B. Le cycle du VIH La multiplication d'un virus comprend plusieurs étapes successives que l'on retrouve dans le cycle du VIH :
- Fixation du virus à la membrane d'une cellule
- Injection du contenu viral dans la cellule infectée Pour le VIH : l'injection de l'ARN ainsi que des enzymes dont la transcriptase inverse permet de convertir l'ARN viral en ADN proviral (ou provirus) (elle réalise l'opération inverse de la transcription).
- Intégration du provirus à l'ADN de la cellule infectée puis transcription et traduction par les enzymes cellulaires, ce qui aboutit à la synthèse de protéines virales codées par le matériel génétique du virus.
- Modification de ces protéines par les protéases virales puis assemblage pour former de nouvelles particules virales.
- Libération par bourgeonnement des particules virales hors de la cellule infectée. Elles vont pouvoir infecter des cellules avoisinantes de l'organisme.
Loading...